Vous aimez ?

Le blog d'Idis vous parle tous les week-ends 

Vous pouvez recevoir un mail de notification des mises à jour en vous abonnant  

Rechercher

La vie de Ada 12 - Parfois ... on se trompe ...












Musique : "A time for us" - George Davidson


L'été avance sur Budapest et la chaleur écrase la ville. Les fenêtres grandes ouvertes laissent à peine entrer l'air. L'aube amène avec elle une légère brise, mais seulement parfois. Dès que le soleil se lève, Hannah referme les volets sur la maison. Seule avec Ada, dans la peine ombre du matin, Hannah est ramenée au flot de ses souvenirs. Comme toujours, ce sont vers Etane qu'ils vont. Etane qui n'est plus et qui ne reviendra pas.


Elle pensait pourtant bien l'avoir trouvée, cette âme sœur, ce confident, ce grand amour qui l'avait accompagné tout au long de ces années. Alors étudiante au conservatoire, c'était lui qui était venu la rechercher. Elle, elle était dans sa musique, perdue dans les notes de ses pensées. Elle croyait bien l'avoir reconnu celui qu'elle avait toujours attendu. Tout lui semblait si familier : ses yeux, ses mains, l'odeur de sa peau. Lorsqu'ils faisaient l'amour, leurs corps se reconnaissaient si bien.


Et puis un jour, avec Ada, Hannah est devenue mère. Etane n'a pu le supporter. Avec cette naissance, il a perdu son égérie, sa déesse, l'unique objet de ses désirs. Le corps de Hannah, il a essayé de l'oublier dans les pages de ses cahiers d'écriture, mais l'art ne peut remplacer la vie. Il est parti à la recherche de celle qu'il ne retrouvait plus.


Parfois on se trompe. On croit aimer "absolument". Et puis, on comprend que cet amour n'est qu'une projection de ses propres pensées. Elles sont si douces, si délicieuses à savourer. Mais, ce ne sont que des pensées ...


Alors, pour ramener le calme dans son esprit, Hannah s'est allongée sur son lit. Elle a fermé les yeux dans la pénombre du matin et a appelé son guide. On n'est jamais seule lorsqu'on vient sur terre même si l'on a été soi-même guide dans l'univers des âmes. Elle a senti son corps devenir léger, léger et son souffle s'est envolé au-dessus de la grande maison. Il est parti dans le tunnel de lumière blanche et a ouvert les portes de l'histoire de ses vies. Elle les a regardées défiler, une après l'autre, à la recherche de Etane.


Dans l'histoire de la vie entre la vie, tout a un sens. Hannah sait qu'il suffit de le trouver et après, tout s'apaise dans le cœur. Elle sait aussi qu'on s'incarne souvent avec les mêmes âmes lorsque l'on vient sur terre. Elles sont là pour nous rappeler qu'on doit faire quelque chose ensemble, mais parfois, malheureusement, c'est juste pour un moment, pas très longtemps, dans tous les cas, pas pour une vie entière sur terre.


Derrière les portes du temps, Hannah a retrouvé Etane. C'était, il y a quelques siècles, pour parler en temps de cette terre. Il avait été son frère, son protecteur. Il avait donné sa vie pour la sauver et était retourné l'attendre dans l'univers des âmes. Plus tard, au siècle des lumières, il avait aussi été son protecteur et aussi son mari et parfois son amant. Ils avaient formé un couple assez libertin ; l'un protégeant la liberté de l'autre. Et puis, ils s'étaient retrouvés, en 1930 à Budapest, et l'histoire après, c'était la sienne. Ce rendez-vous manqué avec Etane, à Budapest en 1942, c'était bien elle qui l'avait écrit, bien avant de s'incarner dans cette vie, alors qu'elle était âme et guide dans l'univers des âmes. C'était son choix, sa liberté. Elle ne s'était pas trompée.
















0 vue

Mentions légales   

Directeur de la publication : Milena Grataloup

 

Hébergeur : Wix.com Inc.
500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 

  • Blanc Twitter Icon
  • Le blog d'Idis sur facebook
  • Blanc Icône Instagram

©2018 Le blog d'Idis

Ce site et son contenu sont protégés par copyright