Vous aimez ?

Le blog d'Idis vous parle tous les week-ends 

Vous pouvez recevoir un mail de notification des mises à jour en vous abonnant  

Rechercher

La vie de Ada - 2 - Ada dans le miroir

Mis à jour : 21 févr. 2019



Ada aime à se regarder dans le miroir ou toute surface qui reflète son image. Parfois, lorsqu'elle traverse le Pont des Chaînes pour se rendre à son cours de danse, elle s'amuse

à projeter sa silhouette dans le soleil pour la voir se refléter dans l'eau du Danube. Elle observe avec fascination son corps qui paraît et disparaît au gré des nuages qui voilent le soleil. Ada est un peu magicienne. Elle sait qu'elle peut être présente dans le monde sans l'être vraiment ; il suffit pour cela de rejoindre son âme au paradis des âmes et le tour est joué. "C'est une blague" ! dit-elle avec délectation lorsqu'on lui demande ce qu'elle fait.


Mais ce qu'elle préfère avant tout, ce sont les grands miroirs du salon. En reculant de quelques pas et en se calant bien le dos le long du mur, elle peut même s'y voir toute entière. A chaque fois, le personnage qui s'y reflète lui offre une nouvelle image. Aujourd'hui, le corps est fin et gracile. De grands yeux noirs très écartés, d'une densité très étonnante, éclaboussent un visage de poupée, dessiné au pinceau. La peau est claire mais prend une jolie couleur cuivrée en été. Des cheveux châtains dorés encadrent son visage. La bouche se dessine en coeur.


Ada n'est pas très bavarde mais elle aime bien raconter des histoires. Principalement des histoires de petites filles qui se font manger par des méchants loups. Mais ce qu'elle préfère, c'est le langage de l'âme. Le langage qui permet de communiquer sans utiliser aucun mot. Elle sait parfaitement faire tout cela. Personne ne le lui a jamais appris, ni son père ni sa mère. Elle est née comme ça, avec ça. C'est très simple à faire dit-elle lorsque son père essaye de comprendre l'étrangeté de son regard ; il suffit de regarder très profondément la personne dans les yeux, sans dire un mot, observer très attentivement son âme et alors on sait tout ; ce qu'on doit dire, ressentir.


Ada sait alors parfaitement qui se trouve en face d'elle, si elle peut s'en approcher ou non. Elle sait aussi, avec le même regard, écarter ce qui ne lui convient pas.


Ada parle à son guide et son guide lui parle mais elle ne le sait pas. A trois ans, cela n'a rien d'extraordinaire ... De même, rejoindre son âme au paradis des âmes, c'est un simple voyage qui se fait si facilement ...




0 vue

Mentions légales   

Directeur de la publication : Milena Grataloup

 

Hébergeur : Wix.com Inc.
500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 

  • Blanc Twitter Icon
  • Le blog d'Idis sur facebook
  • Blanc Icône Instagram

©2018 Le blog d'Idis

Ce site et son contenu sont protégés par copyright